Football : les joueurs de Nantes Bellevue n’aiment pas perdre (et ils le font savoir)

ballondefoot.jpg

Novopress
27/02/2011 – 23h45

Pont-Saint-Martin (NOVOpress Breizh) – Les spectateurs n’en sont toujours pas revenus : pas moins de trois fourgons de gendarmerie ont dû intervenir dimanche dernier à l’issue de la rencontre de football qui opposait l’équipe du Pont-Saint-Martin Seniors A à celle du club de Nantes JSC Bellevue.

Alors que le match, qui se déroulait à Pont-Saint-Martin, une petite commune de 5500 habitants située au sud-ouest de Nantes, se terminait par un score de 3 buts à 2 en faveur de l’équipe locale, les joueurs du Nantes Bellevue, apparemment pas contents de leur défaite, se sont mis à invectiver les tribunes. S’en est suivie une bagarre générale, qui a nécessité l’intervention des forces de gendarmerie.

Les joueurs de l’équipe de Nantes Bellevue, un club d’un quartier hautement « sensible » de l’agglomération nantaise où sévissent les bandes ethniques, semblent coutumiers du fait. Lors d’un match qui les opposaient à l’US Bouguenais, en premier tour de la coupe de France, l’équipe de Bellevue terminait le match à neuf « en raison de gestes inappropriés » selon les termes – choisis – du site Football 44, obligeant l’arbitre à arrêter la rencontre durant dix minutes « afin de calmer les ardeurs de chacun. »

Malgré les ardeurs manifestées par des joueurs comme Averty, Benchaa, Errouichaq – Mammeri, Choubourou, Hireche, Ouardane, El Ayachi, Cheriti, Altinsoy, Mrabet ou Abassou, l’équipe de Bellevue, présidée par Abdelkrim Mohammed et entraînée par Mourad Seddiki, se traîne en fin de tableau, avec 19 points, pour 4 matchs gagnés contre 10 perdus. En se recentrant sur l’essentiel – le ballon – cette équipe devrait pouvoir progresser.

 



Laisser un commentaire

Agathe Becker |
Courpalay notre village |
liste ouverte pour un montf... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | justice tunisie
| paysarabes
| Algérie : One blog away